Lorem ipsum dolor amet, modus intellegebat duo dolorum graecis

Follow Us
Image Alt

Ma passion pour le crochet et la couture

Comment le crochet et la couture sont arrivés dans mon existence ?

Portrait

Maman de la quarantaine, j’ai eu un parcours de vie assez chaotique, avec des moments de bonheur et de souffrance, des réussites et des échecs. Néanmoins, chaque fois que j’étais au plus bas, j’ai toujours eu en moi une volonté de me battre, pour mes enfants, entre autres. Le combat a été douloureux. Je suis fière du chemin que j’ai parcouru. Avec le temps, j’ai appris à vivre le moment présent plus sereinement et avec plus de bienveillance.

Une enfance et une adolescence bien mouvementées :

Depuis ma plus tendre enfance, je suis habitée par des angoisses. Elles se sont transformées au fil du temps en un mal-être intense. Pour tenter de les calmer, je me suis inventée un monde irréel, rassurant à mes yeux, où tout devait être controlé, mesuré minutieusement : l’anorexie. Cette maladie sournoise a été ma compagne secrète pendant de nombreuses années.

Et puis un jour, un nouveau DEPART : Voir la vie différemment et développer une certaine bienveillance.

Ce n’est que de nombreuses années plus tard, suite à un burn-out et une profonde difficulté à remonter la pente que j’ai pris conscience que j’avais besoin de changer quelque chose dan sma vie pour me l’approprier, ne plus vivre dans le mensonge et l’inquiétude mais être confiante de mes choix : devenir libre de penser, agir manger selon mes propres désirs et surtour développer une certaine bienveillance à mon égard !

Chaufferette riz tissu

De nouvelles expériences salvatrices et la découverte du tricot et du crochet

J’ai découvert le yoga ainsi que la méditation. J’ai appris à avoir une écoute bienveillante envers moi-même, à respirer pleinement et surtout à être là, ici et maintenant avec mon corps et ses limites.

 

Comme par magie, le tricot et le crochet sont, eux aussi, arrivés dans mon existence. Ils me donnaient l’opportunité d’occuper mes mains et ainsi apaiser mes pensées intrusives. Ces activités ont sauvé ma vie. En fait, elle sont comme une danse des doigts s’accompagnant d’une mélodie arithmétique me procurant bien-être et bonheur. En fait, cette activité me convient à merveille car je dois compter les mailles, les rangs à la différence que cette énumération n’est plus néfaste pour moi car elle me permet d’être dans le moment présent. La réalisation et la vente de plusieurs peluches / doudous au crochet inspirés d’ouvrages, pour des oeuvres caritatives entres autres, m’ont apporté une satisfaction personnelle : je me suis sentie valorisée. Une certaine quiétude germait enfin en moi.

 » La meilleure façon de prendre soin du futur est de prendre soin du moment présent ».

Toucher à la vie Thich Nhat Hanh

Un univers créatif bien réel :

Dès lors, j’ai eu envie d’inventer mon propre espace créatif mais cette fois-ci bien réel : Ma Fabrique de Bienveillance. Un lieu plein de lumière où je me sens sereine. Un refuge rempli de couleurs, tissus, boutons où je me retrouve pour créer.

J’aime depuis toujours les activités créatrices. Je les propose d’ailleurs  maintenant sous forme de café crochet, cours de broderie et atelier de couture, et dans ce lieu, tout est permis. Je me réalise, me nourris et explore de nouvelles techniques et textures.

JE VIS.

Se ressourcer : Respirer et vivre le moment présent.

J’ai également un chien. J’apprécie les longues balades quotidiennes : je peux réfléchir à de novueaux projets, méditer ou tout simplement respirer et profiter de ce moment.

C’est aussi grâce à mon chien que j’ai appris à prendre plaisir à observer la nature et surtout les arbres : leurs branches et leurs racines me fascinent.

Des projets en lien avec la couture et le crochet

A ce jour, je souhaite continuer sur ce chemin en développant ma créativité dans d’autres accessoires en tissu et en crochet, des peluches en crochet,et des doudous personnalisés. J’aimerais aussi pouvoir mettre sur pieds un projet de crochet solidaire pour aider les femmes et enfants qui sont en difficulté ou encore créer un café, un lieu de rencontre pour savourer le moment présent et crocheter, broder ou encore coudre à travers des ateliers.

L’avenir me le dira.

Inscrivez-vous à la newsletter :