Lorem ipsum dolor amet, modus intellegebat duo dolorum graecis

Follow Us
Image Alt

Je tricote des doudous et des amigurumis personnalisables

love triot

Si un jour, quelqu’un m’avait dit que je tricoterais je lui aurais répondu « C’est complètement UTOPIQUE , je déteste le tricot, jamais de la vie ! ». Je n’y avais rien compris, je trouvais cela beaucoup trop compliqué et ringard. Je m’étais cantonnée à la broderie. Et puis, un jour, je me suis lancée !

Du début du tricot à la naissance de la boutique

En fait, j’avais absolument besoin d’occuper mes mains et mon esprit différemment qu’en pianotant sur mon clavier d’ordinateur ou mon téléphone. Ma maman m’a alors conseillé d’essayer à nouveau. Un peu réticente, car quand j’étais enfant, j’en avais déjà fait l’expérience et le résultat n’avait pas été concluant du tout. Je me suis tout de même laissée tenter en me disant pourquoi pas « soyons fou ». Il est vrai que j’ai toujours aimé essayer de nouvelles méthodes. Je me suis alors lancée ce pari. J’ai eu pas mal de difficultés au début : j’avais quelques soucis quant au maniement des aiguilles, à la tenue des doigts et du fil. Toutefois j’ai persévéré en regardant des vidéos sur YouTube, entre autres, et j’ai réussi. VICTOIRE !

Je ne le savais pas encore mais cela allait me mener vers la création d‘une boutique qui réalise des doudous, amigurumis personnalisés, et autres créations uniques en Suisse.

Premier défi :

Tricoter des poupées pour un projet solidaire en Amérique du sud : Le projet Paloma.

Au départ, je tricote des doudous et des amigurumis inspirés d’ouvrages :

Ces différents chats ont tous été inspiré du même ouvrage « Mon nom est Amineko, le plus rusé des chats au crochet » de Nekoyama.

Je les affectionne profondément (même si ce n’est pas mon animal préféré!). J’ai découvert ce livre un jour à la bibliothèque. Il me rappelait le voyage au Japon, que je venais de faire et qui avait été un véritable bijou. Je ne pouvais que l’emprunter et réaliser ces fameux chats si expressifs.

 

Une pure merveille.

 

Je tricote des accessoires :

Des ateliers pour apprendre le crochet,la broderie et la couture
en toute bienveillance.

Je propose d’ailleurs maintenant des ateliers de couture, un café crochet et cours de broderie pour que vous puissiez vous aussi découvrir cette formidable activité et passer un moment pour se recentrer, se déconnecter, et éventuellement, se désaccoutumer des écrans et des réseaux sociaux.

Inscrivez-vous à la newsletter :